Hypnos 1, 2017
Acrylique sur toile
81 x 116 cm
 
Hypnos 2, 2017
Acrylique sur Arches
50 x 65 cm
 
Hypnos 3, 2017
Acrylique sur papier
55 x 60 cm
 
Hypnos 4, 2017
Acrylique sur Arches
50 x 65 cm
 
Hypnos 5, 2017
Acrylique sur Arches
50 x 65 cm
 
Hypnos 6, 2017
Acrylique sur toile
70 x 100 cm


Les nuages comptent parmi "les objets poétiques" les plus oniriques.

Le rêve est une cosmogonie d'un soir. Toutes les nuits le rêveur recommence le monde. Tout être qui sait se détacher des soucis de la journée, qui sait donner à sa rêverie tous les pouvoirs de la solitude, rend la rêverie à sa fonction cosmogonique.

Cette puissance formelle de l'amorphe que l'on sent en action dans "rêverie  des nuages" cette totale continuité de la déformation doivent être comprises dans une véritable participation dynamique.

Gaston Bachelard in L'air et les songes, pp. 212, 216, 225. Paris, José Corti, 1943